16/06/2013 En ce début d’été 2013, Maharishi n’est pas vraiment à la fête. En effet, si en l’espace de quelques mois l’organisation a pu donner libre cours à son délire triomphaliste, ses responsables se sont certainement réveillés le 1er juin avec la gueule de bois. "Une secte s'infiltre dans l'enseignement" titre le quotidien De Morgen, suivi par beaucoup d'autres. Tous les détails dans notre lettre d’information n° 19.
Pour rappel, notre newsletter est adressée via le courrier électronique à ceux qui en font la demande selon la procédure explicitée sous la rubrique "Lettre d'information"  (voir ci-contre).

24/04/2013 "Maharishi attaque la commune de Walhain" titre La Dernière Heure dans son édition du 10 avril. Le journal révèle des informations qui confirment une fois de plus combien l'organisation réputée sectaire exploite tous les moyens qui pourraient lui permettre de concrétiser ses ambitions. Y compris à Nil-Saint-Vincent où elle sait ne pas être la bienvenue. A découvrir dans notre lettre d'information n°18.

06/10/2011 Alors que l'organisation Maharishi vient de subir un nouvel et cuisant échec aux Pays-Bas, elle persiste à entretenir le flou autour de son projet d'implantation à Nil-Saint-Vincent. Le calme avant une prochaine tempête ? Notre lettre d'information n° 17 fait le point.

04/01/2011 Au terme de l'année 2010, rien n'indique que Maharishi aurait définitivement renoncé à s'installer à Nil-Saint-Vincent. L'an neuf permettra-t-il d'y voir plus clair? Notre lettre d'information n° 16 fait le point et trace quelques perspectives d'avenir.

8/03/2010 Sauveznil diffuse sa 15e lettre d'information. Au sommaire de cette édition spéciale, l'annonce de la remise en vente par l'organisation Maharishi du terrain qu'elle avait acquis à Nil-Saint-Vincent en 2007. De quoi alimenter l'espoir des Nilois de faire échec aux tentatives d'implantation de l'organisation réputée sectaire au centre géographique de la Belgique. Mais de quoi rappeler aussi le devoir de maintenir intacte l'indispensable vigilance.

14/01/2010 Sauveznil diffuse sa lettre d'information n° 14. A son sommaire, les dernières informations rendues publiques par Maharishi à propos de ses "avancées" en Belgique. Avec, comme d'habitude, des projets à la pelle... et une belle dose d'utopie.

26/10/2009 Peu active ces derniers mois en Belgique, apparemment du moins, l'organisation Maharishi l'est nettement plus aux Pays-Bas. En tout cas, elle se flatte d'y accumuler succès et projets. Mais son silence sur ses derniers revers est loin d'être anodin. Notre lettre d'information n° 13 fait le point sur une situation riche en enseignements pour tous ceux qui, à Nil-Saint-Vincent ou ailleurs, persistent à dire "Non à Maharishi".

16/06/2009 Après le bref retour sur scène de Paul McCartney et Ringo Starr en avril dernier, notre lettre d'information n° 12 s'interroge sur l'impact réel d'un événement supposé contribuer à la promotion de la méditation transcendantale. Par ailleurs, elle s'intéresse également aux Pays-Bas alors que ceux-ci ont été récemment à la une de l'actualité. De quoi confronter brièvement la réalité du terrain avec l'image paradisiaque que l'organisation Maharishi se plaît à donner du pays.

07/04/2009 Plusieurs journaux ont évoqué le concert organisé le 4 avril à New York à l'initiative du réalisateur David Lynch. Son but : soutenir l'enseignement de la méditation transcendantale dans les écoles. Parmi les artistes présents : Paul McCartney et Ringo Starr. Dans ce contexte, Le Soir publie dans son édition du 7 avril un important article sous le titre "La méditation transcendantale, qu'est-ce que c'est ? La controverse du mantra". De quoi remettre utilement quelques pendules à l'heure. Lire l'article via notre page Presse.

23/03/2009 Sauveznil diffuse sa lettre d'information n° 11. A son sommaire, la stratégie de communication de Maharishi en Belgique. Une stratégie qui balance le plus souvent entre mutisme et logorrhée. A son sommaire aussi, le dernier épisode en date du bras de fer qui oppose Maharishi et les autorités néerlandaises à propos de l'ancien couvent de Vlodrop. Un épisode qui sonne comme un nouvel échec pour les héritiers du défunt gourou. Et comme une nouvelle victoire pour le Burgercomité St-Ludwig.

2/01/2009 Dans sa 10e lettre d'information, Sauveznil fait le point sur les principaux dossiers qui ont mobilisé son attention en 2008 et esquisse quelques perspectives d'avenir. De quoi souligner une fois de plus la nécessité d'une vigilance constante de la part des autorités publiques comme des citoyens face à Maharishi.

17/10/2008 Le magazine de reportages EénVandaag de la chaîne de radio-TV publique néerlandaise consacre une importante séquence aux derniers développements du dossier St-Ludwig de Vlodrop. Pour rappel, ceux-ci ont fait l'objet de notre " Lettre d'information " n°9. Lire la suite et voir ce reportage sur notre page "Presse"

14/10/2008 Diffusion de notre lettre d'information n°9, consacrée à la décision du Ministre de la culture des Pays-Bas de maintenir le couvent St-Ludwig de Vlodrop au rang de monument historique. Une belle victoire pour nos partenaires néerlandais du Burgercomité St-Ludwig qui se battent depuis plus de 10 ans pour empêcher que Maharishi ne livre ce bâtiment à la pioche des démolisseurs.

13/08/2008 Près d'un an après le lancement de sa Lettre d'information, Sauveznil en diffuse son 8e numéro. Dans celui-ci, il est encore largement question de ce qui reste un secteur cible de l'organisation Maharishi, notamment en Belgique : l'éducation. Avec des projets qui ont apparemment bien de la peine à se concrétiser...

30/05/2008 Sauveznil diffuse sa 7e lettre d'information, consacrée à la tentative d'implantation de Maharishi à Woluwé-Saint-Lambert. Ici aussi, comme à Nil-Saint-Vincent, s'affiche clairement la volonté de dire "NON"!

20/05/2008 A plusieurs reprises déjà, Sauveznil a évoqué le projet d'implantation d'une école Maharishi à Woluwé-Saint-Lambert. Désormais, les autorités communales y sont officiellement saisies du dossier. Lors du Conseil communal du 19 mai, celui-ci a fait l'objet d'un débat dont plusieurs journaux se sont fait l'écho. Lire l'article de La Dernière Heure.

14/04/2008 Sauveznil diffuse sa 6e lettre d'information. A son sommaire : l'avenir de l'organisation Maharishi après la disparition de son gourou et les "bienfaits" que la Belgique peut espérer de l'action du raja Lucien Mansour.

26/02/2008 Notre lettre d'information n°5 accorde une large place aux commentaires consacrés par la presse au récent décès de Maharishi Mahesh Yogi.

06/02/2008 Depuis une quinzaine de jours, plusieurs indices donnaient à penser que Maharishi Mahesh Yogi était au plus mal. Aujourd'hui, l'information officielle est tombée : le fondateur de la "Méditation transcendantale" est décédé ce mardi 5 février dans son palais de Vlodrop.  Son corps sera transféré prochainement en Inde où auront lieu ses funérailles.
Cette disparition pose évidemment pas mal de questions quant à l'avenir du mouvement. Donc, selon la formule consacrée : affaire à suivre!

24/01/2008 La dernière livraison du Bulletin communal, publié par l'administration communale de Walhain, trace les lignes de force de la politique des autorités locales en matière d'urbanisme. C'est donc avec une attention particulière que les Nilois auront lu l'information qui y est donnée concernant l'avenir du "Paradis" :  ...lire la suite.

12/01/2008 Notre lettre d'information n°4 vient de paraître. A son sommaire, deux sujets : la potion magique proposée par l'organisation Maharishi pour sauver la Belgique du naufrage et le compte rendu dithyrambique qu'elle a consacré récemment à sa présence contestée au Salon de l'éducation de Namur.

01/12/2007 Sauveznil diffuse sa 3e lettre d'information. Au sommaire de celle-ci, deux revers cuisants enregistrés par Maharishi dans un contexte où l'organisation multiplie les initiatives agressives et les propos triomphalistes.

23/10/2007 Après La Libre Belgique (voir 22/10/2007), c'est la RTBF (La Une) qui consacre une séquence de son JT à la présence de Maharishi au Salon de l'éducation de Namur. Voir cette séquence sur notre page Presse.

22/10/2007 Les tentatives répétées de Maharishi d'infiltrer le monde de l'éducation ont déjà été dénoncées à plusieurs reprises par Sauveznil. Le dernier coup de force de l'organisation sectaire en la matière aura été de "s'inviter" au récent Salon de l'éducation (Namur, 17-21 octobre). Un pas de trop? En tout cas, cette présence fait l'objet de deux articles importants de Roland Planchar dans La Libre Belgique.
Lire les articles sur notre page Presse.

17/10/2007 Sauveznil diffuse sa 2e "lettre d'information".

13/10/2007 Les Nilois ne désarment pas. Après avoir répété à plusieurs reprises déjà leur opposition à toute forme d'implantation de Maharishi dans le village, ils proclament aujourd'hui : "Non, c'est non!". C'est le thème d'un nouveau toutes-boîtes et d'une nouvelle affichette apposée aux fenêtres.
Lire le toutes-boîtes , obtenir l'affiche  en couleurs ou  en noir et blanc.

3/09/2007 Sauveznil lance sa 1ère "lettre d'information".

7/07/2007 A plusieurs reprises déjà, nous avons relevé que, dès l'été 2006, l'organisation Maharishi avait engagé une vaste offensive en direction de la Belgique. Régulièrement aussi, nous avons souligné que son projet d'implantation à Nil-Saint-Vincent constituait certainement pour elle un objectif prioritaire.... lire la suite

2/07/2007 Suite à l'achat récent par l'organisation Maharishi du terrain qu'elle convoitait au "Paradis", un nouveau courrier a été adressé au Collège communal. Une occasion de lui dire, une fois de plus, la détermination des Nilois à refuser toute forme d'implantation de Maharishi dans le village. Et d'exprimer leur souhait de voir l'autorité communale mettre en oeuvre tous les moyens légaux dont elle dispose pour faire aboutir ce refus.

26/06/2007 La Fondation Maharishi a désormais acquis le terrain qu'elle convoitait depuis un an au coeur de l'îlot dit "Le Paradis". Selon les informations dont nous disposons, elle envisagerait (jusqu'à nouvel ordre?) d'y construire une "école d'invincibilité" pour quelque 300 étudiants. Mais à ce stade, le service d'urbanisme de la commune ne serait toujours pas en possession d'un projet en bonne et due forme. En outre, de nombreuses inconnues subsistent quant à la manière dont l'acquéreur entend désenclaver la parcelle.
Plus que jamais, nous attendons des autorités compétentes qu'elles mettent tout en oeuvre pour empêcher toute forme d'implantation de cette organisation dans notre village, que ce soit au "Paradis" ou ailleurs.Tout simplement, parce que nous connaissons son vrai visage. Nous comptons donc aussi sur le soutien actif de l'ensemble de nos concitoyens pour que notre combat commun qui porte sur des valeurs fondamentales puisse finir par triompher.

Mi-mai 2007 Un toutes-boîtes distribué à Nil-Saint-Vincent propose une approche critique de différents aspects du projet de société de l'organisation Maharishi. On en découvrira ici une version plus complète et abondamment illustrée

30/04/2007 En réaction à l'article paru dans De Morgen le 24 avril, un courrier a été adressé à M. Yves Desmet, rédacteur en chef du quotidien. Voici une version française de ce texte.

24/04/2007 Envoi d'une lettre ouverte aux présidents des partis francophones et aux députés fédéraux (sortants) du Brabant wallon. lire la lettre ainsi que les réponses de Elio di RupoVéronique GhenneJoëlle MilquetCharles MichelAndré AntoineIsabelle Durant et  Valérie De Bue.

21/03/2007  A l'invitation du "groupe riverains", le député Frédéric a accepté de venir à Walhain pour y donner une conférence-débat sur la problématique des sectes. Pour rappel, M. André Frédéric présidait en 2006 encore le groupe de travail sur les sectes mis en place à la Chambre. Le président du "Centre d'information et d'avis sur les organisations sectaires nuisibles" (CIAOSN), M. Henri de Cordes, nous a également honoré de sa présence.

07/03/2007 Comme la bourgmestre l'avait annoncé en séance publique du Conseil communal du 26 février, le Collège a rencontré à leur demande les représentants de la Fondation Maharishi. Ceux-ci ont expliqué la philosophie de la Méditation transcendantale mais n'ont pas déposé de projet précis. De son côté, le Collège a rappelé une fois de plus que le terrain sur lequel la Fondation projetait de construire était un terrain de fond enclavé et que, en l'état, il n'était susceptible d'accueillir aucune construction.

26/02/2007 Réunion du Conseil communal. Madame L. Smets, bourgmestre, informe l'ensemble du Conseil de la position qui, à ce jour, est celle du Collège face au projet Maharishi. Tout en soulignant qu'aucun dossier n'a encore été déposé au service d'urbanisme de la commune, elle rappelle que le Collège n'entend pas donner son accord à un projet de construction qui concernerait un terrain de fond et qu'il mettra tout en oeuvre pour préserver le caractère rural et convivial de la commune. Elle dit aussi avoir pris l'initiative d'un certain nombre de contacts extérieurs dans le cadre de ce dossier précis et annonce la réunion villageoise du 21/03/2007 organisée par les riverains.
Lors du débat qui suit, plusieurs conseillers de l'opposition expriment à leur tour leur perplexité et leurs interrogations face au souhait de Maharishi de s'implanter à Nil-Saint-Vincent.

13/02/2007 En quelques jours, la campagne de sensibilisation "Sauvons notre village" a touché la majorité des habitants de Nil. Partout, l'accueil reçu aura été particulièrement attentif et chaleureux. Désormais l'affichette fleurit aux fenêtres de la plupart des maisons, tel un cri de ralliement unanime pour dire "Non à Maharishi". Mais le combat continue et la forte solidarité d'aujourd'hui devra rester aussi la nôtre demain.

04/02/2007 Nouvelle lettre au Collège Communal

04/02/2006 Rédaction d'un document explicatif ("toutes boîtes") pour informer l'ensemble de la population de Nil-Saint-Vincent-Saint-Martin

29/01/2007 Réponse du Collège Communal

08/01/2007 Lettre au Collège Communal

20/12/2006 Questions et suggestions

20/12/2006 Réunion des riverains

Novembre 2006 Des informations circulent sur la vente d'un terrain enclavé dans l'Ilot Paradis. Qu'en est-il exactement, et d'un point de vue plus large, vers quels aménagements allons-nous dans la commune, plus particulièrement en ce qui concerne les terrains enclavés et/ou de fond ?